Michèle Vos – 52 ans – Conseillère communale – Vice présidente du centre culturel – Formatrice en webdesign – mère de 3 enfants – habite à Avennes – 0474 81 09 89

Pourquoi donc “faire” de la politique ?

Lors de la précédente législature, je suis entrée en politique sur la liste BAse et tant que citoyenne indépendante. Je l’ai fait un peu par curiosité en me disant que, plutôt que de continuer à me méfier de la politique et convaincue qu’il y a de nombreuses manières d’agir au niveau local,  j’avais là l’opportunité de tenter de faire bouger les choses

Laisser la politique aux carriéristes, c’est leur laisser le droit de décider pour tous selon des valeurs auxquelles, souvent, je n’adhère pas. J’ai donc décidé de consacrer un temps de  ma vie à une action que je considère avant tout citoyenne.

Pourquoi Ecolo?

Lorsque j’ai été appelée à siéger au conseil communal, il y a 3 ans,  il fallait que je choisisse entre PS et Ecolo. Après avoir considéré la gouvernance proposée par chacun, j’ai réalisé qu’Ecolo était différent des autres partis dans son fonctionnement et dans l’implication de ses membres.

Je perçois ce parti plus comme une mosaïque composée de personnes disparates mais engagées qui n’hésitent pas à remuer les choses, à interpeller et prendre position en portant des valeurs communes fortes pour mener le combat climatique – mettre en place des politiques de solidarité, d’écoute et de tolérance – Se battre pour l’éthique et refuser d’entrer dans les petits jeux politiques. Je retrouve cela tant au niveau du pays qu’au niveau de la locale écolo de Braives.

Pourquoi au niveau local ?

Je suis persuadée que c’est aussi en s’investissant au niveau de notre environnement proche, en cherchant à créer du lien et du sens que les choses peuvent changer. La commune doit être réellement un outil au service de tous ses habitants.

Siéger au conseil communal m’a permis de comprendre le fonctionnement de la politique menée à Braives. Je pensais qu’un conseiller communal était là en tant que porte parole des habitants, que son rôle était d’observer, s’informer, proposer, dialoguer… Dans les faits, beaucoup d’effets de manche, d’auto-congratulations, de joutes théâtrales mais assez peu de dialogues et toute prise de parole risque d’être minimisée ou de faire l’objet de sarcasmes.

J’aimerais vraiment que cela change et que le conseil soit un lieu d’échange, d’écoute et de respect, qu’il devienne un outil de démocratie participative.

Quelques mots sur moi

Dans mon travail l’humain est au centre et j’aime ça ! Formatrice en webdesign, j’enseigne essentiellement la conception des interfaces basée sur les besoins et l’expérience des utilisateurs (UX). Mon travail consiste, non seulement à transmettre au mieux ce nouveau métier mais aussi, à accompagner les personnes en reconversion pour les mener à un emploi de qualité.

Je suis aussi créatrice et la promotion dans artistes me tient à cœur. À la création du Centre Culturel de Braives, j’étais présidente du conseil culturel et, avec une équipe dynamique, nous avons conçu et mis en place les premières Balades Braivoises dont je suis toujours très fière. Mon mari est moi y participons depuis le début en accueillant les visiteurs à découvrir notre travail. Je reste très impliquée dans le Centre Culturel dont je suis vice-présidente.
Passionnée par toutes les formes artistiques, je mes suis aussi investie, depuis des dizaines d’années, à la Ferme de la Dîme de Wasseige, projet centré autour du théâtre et de la musique et dont je préside depuis peu le C.A.

J’aime mon village. Il y a 26 ans, c’est sur un coup de coeur que nous avons décidé de nous installer dans le beau village d’Avennes. Ce fut une des plus belle décision de ma vie … qu’est ce on y est bien!  Je me suis engagée avec plaisir dans le comité de parents de l’école d’Avennes puis je suis devenue membre du comité de village à sa création . Très heureuse de faire partie de l’équipe actuelle, je leur tire mon chapeau pour l’énergie et le dynamisme qu’ils mettent à stimuler le village en renforçant les liens entre tous les Avennois.

J’adoooore ma famille.  Je suis mariée à Mickaël qui me soutient depuis toujours dans toutes mes actions. Cette année, il a décidé de nous rejoindre dans l’aventure Ecolo et, même si  au début j’étais un peu réticente à l’idée, c’est vraiment super car nous avons des manières très différentes d’aborder les choses et il apporte une touche très importante d’analyse et de sérieux à toute l’équipe. Et puis last but not least, ma plus grande fierté : Basile Adèle et Margot nos 3 merveilleux enfants.

 

Share This